le grand canal sous l orage versaillesNé en 1949 en Touraine, Jean-Baptiste Leroux s’imprègne très tôt de la lumière du Val de Loire en même temps que de son patrimoine architectural. Ayant rejoint Paris, il devient directeur artistique de la galerie Nikon à Saint-Germain-des-Prés en 1978, puis dirige la galerie Canon de Beaubourg de 1979 à 1989, ce qui lui permet de partager sa passion avec ses aînés, Robert Doisneau, Jacques-Henri Lartigue, Lucien Clergue…

Une rencontre à Courances en 1985 avec la propriétaire des lieux, Madame de Ganay, le conduit à sa première exposition de photos de jardins. Celle-ci lui ouvre les portes des plus prestigieuses propriétés de France et d’Europe, Versailles, Vaux-le-Vicomte, Sans Souci, Caserte, La Granja, les jardins des Grimaldi… puis celles de Son Altesse Royale le roi Mohammed VI du Maroc. Des échappées vers le Maroc saharien et ses oasis, comme vers les villes de Tanger et Venise, lui ouvrent de nouveaux horizons… tout aussi lumineux.

Mic Chamblas-Ploton
Journaliste
Pour en savoir plus sur Jean-Baptiste LEROUX et découvrir ses oeuvres, cliquez ici

phoca thumb l 828 1François Weil fait tourner des pierres monumentales qu’il va chercher dans le monde entier (Albanie, France, Chine, Egypte, Russie, Mali, Roumanie, Italie, Belgique, Corée du Sud, Allemagne, Inde). Il réalise des sculptures mobiles étonnantes de poésie et de légèreté telles des menhirs, des dolmens ; pierres intemporelles porteuses d’histoire, d’énergie et de mouvement. Pour en savoir plus sur François Weil et découvrir ses oeuvres 

phoca thumb l 1 shiva paris 2003bdC’est lors d’un périple familial à travers tout le Moyen-Orient que Sabine Jaccard découvre le plaisir de photographier : elle a 9 ans. La photographie ne la quittera plus.

Passionnée de littérature française et anglaise, elle étudie à l’Université d’Oxford et de Londres, puis à la Sorbonne. Shakespeare l’accompagne dans son parcours universitaire et photographique.
Son objectif : proposer des tableaux vivants qui célèbrent des thèmes présents dans l’œuvre de Shakespeare : les oppositions entre la réalité et l’illusion, entre l’ombre et la lumière, entre le corps et l’esprit.
Sa rencontre avec Henri Cartier-Bresson en 2000 affirme sa vocation.
Les expositions se succèdent à partir de 2002.

Sabine Jaccard affectionne particulièrement la Street photography, toujours en noir et blanc argentique. Photographier, selon l’étymologie grecque du mot, c’est « écrire avec la lumière » ; Sabine Jacccard choisit le contre-jour pour témoigner de son désir d’approcher, de toucher, de comprendre ce qui anime l’humain.

En 2017, elle publie son premier livre de photographies « Théâtre d’eau ».
Pour en savoir plus sur Sabine Jaccard et découvrir ses oeuvres.

Papillon42017150x190cmRArt Way a invité les artistes Béatrice HUG (photographie) et Kristian DESAILLY (peinture) du 5 au 11 novembre dernier rue de Seine à Paris.
"Sous le regard de Béatrice HUG, les couleurs irradient en tous sens et entrent en vibration d'une manière que l'on croyait réservée à la peinture, les transparences jouent comme autant de glacis accentuant la profondeur, le flou et le net travaillent ensemble, s’exacerbant l’un l’autre." - Jean Pennec.
La peinture de Kristian DESAILLY navigue entre gestes lyriques libres et ludiques et dessin affirmé et volontaire. A son sujet, on évoque des pratiques similaires, qui construisent un monde imaginaire aux thèmes récurrents, empruntant aux bestiaires multiples et inventifs, aux paysages construits et déconstruits, à la manière de Chagall ou de Kandinsky.
Pour obtenir des informations sur les oeuvres exposées et leur prix, merci de remplir le formulaire de contact en cliquant ici.
ART WAY Galerie éphémère du 5 au 11 novembre 2018 - 55 rue de Seine, Paris 6ème

Pour en savoir plus sur Béatrice HUG, cliquez ici.
Pour en savoir plus sur Kristian DESAILLY, cliquez ici

Diego Quagliotti Art WayL'Ambassade d'Uruguay à Paris a accueilli l'exposition "ILLUSIONS" du photographe Diego Quagliotti du 14 au 22 juin 2018. L'exposition regroupait une vingtaine d'oeuvres dont certaines étaient présentées au public français pour la première fois. Diego Quagliotti est né à Montevideo en 1979. Il est considéré comme l'un des artistes uruguayens les plus doués de sa génération. Repéré par des collectionneurs français et étrangers, il séduit tant pas son oeuvre que par sa personnalité. A travers cette exposition, il nous livre sa vision d'un monde transformé par les hommes et nous interroge sur notre empreinte écologique, avec, en filigrane, l'"Illusion" de notre propre transformation. Pour en savoir plus sur Diego Quagliotti, cliquer ici


Nous contacter | Plan du site  | Mentions légales
© 2009 Art Way - tous droits réservés.
Art Way® est une marque déposée

ART WAY
75008 PARIS - FRANCE
Contact