Banc de poissons

Banc de poissons
2016

Poisson soldat - H 41 - L 71 cm

Poisson soldat
2019 - H 41 - L 71 cm
Technique mixte

Pompano - H 49 cm - L 100 cm

Pompano
2019 - H 49 cm - L 100 cm

Technique mixte

Sardine fragile - H 18 cm - L 58 cm

Sardine fragile
2019 - H 18 cm - L 58 cm
Technique mixte

Sardine Paris - H 18 cm - L 58 cm

Sardine Paris
2019 - H 18 cm - L 58 cm
Technique mixte

Sardine 1 - H 18 cm - L 58 cm

Sardine 1
2019 - H 18 cm - L 58 cm
Technique mixte

Grande sardine - H 50 cm - L 151 cm

Grande sardine
2014 - H 50 cm - L 151 cm
Technique mixte

Grande sardine - détail

Grande sardine
2014 - Détail
Technique mixte

Poisson Baliste - H 53 cm - L 49 cm - Vendue

Poisson Baliste
2014 - H 53 cm - L 49 cm
Technique mixte
Vendue

Poisson Baliste - H 53 cm - L 49 cm

Poisson Baliste
2014 - H 53 cm - L 49 cm
Technique mixte

Grand Epinoche - H 56 cm - L 168 cm - Vendue

Grand Epinoche
2014 - H 56 cm - L 168 cm
Technique mixte
Vendue

Grande sardine lamelles - H 48 cm - L 151 cm

Grande sardine lamelles
2014 - H 48 cm - L 151 cm
Technique mixte

Merlan - H 55 cm - L 148 cm

Merlan
2014 - H 55 cm - L 148 cm
Technique mixte

Make Art, Not War - H 91 cm - L 244 cm

Make Art, Not War
2014 - H 91 cm - L 244 cm

Technique mixte

 
 

Fo² crée avant tout la vie, saisi par un esprit de liberté. Liberté qui transpire de toutes parts dans son œuvre, dans ses traits simples, souples, ou esquissés, dans ses jets de couleur.
Liberté dans ses choix de matériaux composites : bois, papier, huile, acryliques, sables, pigments, métal... Fo² s'inspire de l'esprit de récupération des quartiers populaires.
Liberté dans les techniques utilisées : il anime spontanément ses compositions de collage, grattage, de touches de peintures...
Liberté dans l'expression artistique.

A travers ses oeuvres, Fo² lance un cri d'alarme. Ses "Poissons" en sont la plus puissante illustration.

"Le poisson, emblème de l’eau, est symbole de fécondité et de sagesse. Caché dans les profondeurs de l’océan, il est pénétré par la force sacrée de l’abîme dormant dans les lacs ou traversant les fleuves, il distribue la pluie, l’humidité, l’inondation. Il contrôle ainsi la fécondité du monde.

Avec ces sculptures, je viens dénoncer la pêche excessive ou « overfishing ». Jusqu’à ces dernières années, l’homme n’a pas réellement changé son attitude vis-à-vis de la mer. Il prend et ne rend rien. La mer a supporté pendant des millénaires ces prélèvements, sans que la fécondité ait diminué, c’est que les techniques de pêche permettaient à l’homme d’être un prédateur qui jouait son rôle dans la chaine alimentaire et dans l’équilibre du monde.

Actuellement cette quantité a atteint un maximum qui semble ne pas pouvoir être dépassée. Sinon encore faut-il recouvrir à un nombre de plus en plus grand de lignes de pêche ou de filets. C’est-à-dire pour un rendement constant, il faut de plus en plus d’engins de pêche. C’est la diminution du rendement de l’engin. C’est le signe d’une diminution du capital vivant de la mer que l’on appelle la bio masse (ou masse vivante). D’autant qu’à ce facteur de perfectionnement des techniques modernes de pêche excessives, l’homme, par le développement de sa civilisation, a ajouté un facteur dramatique et qui s’aggrave chaque jour : la pollution. Cette pollution a son effet dans le cycle de vie de la mer, donc dans l’avenir de l’homme. L’homme doit se rappeler chaque jour, qu’il n’est qu’un maillon de la chaîne de la vie et que l’équilibre du monde demeure fragile." Fo²

L'exposition TOPO GRAFFIC organisée par Art Way à Lyon en 2015 a permis d'apporter un écho sans précédent à ce message.

En mai 2016, Fo² a participé avec ART WAY à la Biennale Off d'Art contemporain de Dakar.